Exempté du tour préliminaire de la Coupe de la Caf (Confédération africaine de football), le Club Diables-Noirs football est en phase de préparation, en livrant des matches amicaux. Les Diablotins vont jouer leur premier match sur la scène africaine au mois d’octobre prochain. C’est le deuxième représentant congolais en coupe africaine. Pour y préparer leur équipe, les dirigeants des Diables-Noirs ont opté pour un stage bloqué à Kinshasa, en R.D Congo. Mais, le premier match amical avec l’équipe Maniema Fc s’est soldé par la défaite des Diablotins (2-1).
De retour au pays, ils se sont affrontés avec l’Etoile du Congo, mercredi 14 septembre dans l’après-midi, au Stade Alphonse Massamba-Débat. Le coach Clément Massamba, qui pense que les résultats de ces matches amicaux importent peu, met l’accent sur les conditions des joueurs: «Nous n’avons pas encore mélangé les nouveaux aux anciens joueurs. Jusque-là, ce sont les nouveaux et quelques anciens qui tournent. La semaine qui va commencer, tous seront ensemble, avec les malades qu’on a récupérés. On va avoir une idée exacte, de l’état de santé de l’équipe. Il faudra intégrer les quelques internationaux que nous avons qui sont guéris des différents maux qu’ils avaient. Je pense que l’espoir est là. Il reste à jouer beaucoup de matches amicaux au niveau international. Un seul match ne suffit pas. Il en faudra deux ou trois. A ce moment-là, nous allons décomplexer les jeunes et avoir une idée fixe de notre équipe».
Le moins qu’on puisse dire est que les Diables-Noirs ont du pain sur la planche. Ils doivent donc beaucoup travailler, mettre les joueurs en condition maximum, pour honorer le football congolais sur la scène africaine. L’As Otohô, le premier représentant congolais, ayant démarré ses compétitions africaines de manière peu rassurante.

L. E. BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici