Après sa défaite lors de la première journée devant le Tout-puissant Mazembe (0-1), au Stadium de Lubumbashi, le 13 février 2022, puis un match nul de 1 but partout, pendant la deuxième journée, face à Coton sport de Garoua (Cameroun), le mercredi 23 février, au Stade des Martyrs de Kinshasa, l’As Otohô a redressé la tête, en s’imposant par 1 but à 0 devant les Egyptiens d’Al Masry, au Stade des Martyrs de Kinshasa, loin de son public, lors de la troisième journée, dimanche 27 février.

L’As Otohô a créé la sensation, en battant, cette fois-ci, les Egyptiens d’Al Masry, par 1 but à 0. Les hommes de Maixent Raoul Ominga se relancent ainsi dans la course continentale, en se classant troisième du groupe C, avec 4 points, derrière le Tout-puissant Mazembe de Lubumbashi, premier avec 6 points et Al Masry, deuxième avec 4 points et un goal average de +1. Il leur suffit de tenir bon au prochain match, pour pouvoir décrocher la deuxième place.
Le but des Congolais de l’As Otohô a été marqué à la 87ème minute par l’inévitable Roland Okouri, qui a offert la victoire à son équipe qui peut encore espérer aller loin dans cette 19ème édition de la Coupe de la confédération 2021-2022, baptisée «Coupe de la Confédération TotalEnergies».
La prochaine journée, le 20 mars 2022, verra les rencontres entre Al-Masry et Coton sport de Garoua, tandis que l’As Otohô croisera le fer avec le Tout-puissant Mazembe, à Kinshasa.

L.E.B