Le Programme villes résilientes, dont la convention de subvention d’un montant de 21 milliards de francs Cfa, a été signée le 2 décembre 2020 entre le gouvernement, l’Ambassade de France et l’A.f.d (Agence française de développement) est désormais opérationnel de façon intégrale avec la mise en œuvre du volet assistance technique aux mairies de Nkayi (85.000 habitants) et d’Owando (25.000 habitants). La cérémonie de lancement officiel de ce programme a eu lieu mardi 15 février 2022, à Nkayi, dans le Département de la Bouenza, sous le co-patronage de Giacomo Durazzo, ambassadeur de l’Union européenne et Jules Monkala Ntsoumou, préfet de la Bouenza, représentant le gouvernement.
Financés en don par l’Union européenne, les investissements qui seront réalisés à Nkayi et Owando s’inscrivent dans le cadre du Programme villes résilientes qui met l’accent sur le développement des deux villes secondaires pour contrebalancer le pouvoir d’attraction urbaine de Brazzaville et Pointe-Noire. L’objectif étant de promouvoir un développement territorial équilibré et d’améliorer les conditions de vie de plus de 110.000 personnes résidant dans les deux communes. Le programme veut avoir un grand impact sur les villes, de Nkayi et Owando, en les rendant plus attrayantes à travers la coopération entre l’Union européenne et le Congo.
Le programme, qui a une approche participative, va permettre aux organisations de la société civile associées à la réalisation du programme d’être renforcées, pour appuyer les mairies dans l’amélioration de la gestion de la cité. Cette co-construction entre les autorités et la société civile permettra la pérennité des ambitions, une fois le programme achevé. Il y aura une dynamique de concertation au niveau des quartiers et des deux communes.
Seront réalisés des travaux consistant à gérer les eaux de pluie le long des voiries urbaines, à lutter contre les ravins avec le soutien de l’A.f.d (Agence française de développement), à mettre en place un système de collecte des déchets et de gestion des eaux usées, avec l’O.n.g internationale Gret. L’assistance technique aux mairies de Nkayi et Owando est opérationnelle depuis le mois dernier. «L’approche territoriale du développement local, promue par l’Union européenne, se base effectivement sur toutes les potentialités d’un territoire, pour bâtir une stratégie de développement local qui prenne en compte les interactions entre tous les domaines du développement», a dit l’ambassadeur Giacomo Durazzo dans son allocution.

Martin BALOUA-MALEKA