Une délégation de la Croix-Rouge de la République Démocratique du Congo conduite par son secrétaire général, Dr Jacques Katshitshi N’sal, a effectué un séjour de travail à Brazzaville, du 10 au 12 décembre 2021, dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération avec la C.r.c (Croix-Rouge congolaise). Cette visite a donné lieu à une réunion tripartite organisée le 10 décembre dernier, au siège de la C.r.c entre les deux sociétés nationales et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, pour la signature d’un projet de jumelage entre la Croix-Rouge de Brazzaville et celle de Kinshasa. Mais, la signature du projet a malheureusement été reportée. La remise de matériel bureautique à la C.r.c a marqué le temps fort de la visite.

Sous le patronage du Dr Christian Sédar Ndinga, président national de la C.r.c (Croix-Rouge congolaise), la séance de travail avec la délégation de la Croix-Rouge de la RD Congo a connu la participation du chef du cluster de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans quatre pays des Grands-Lacs (Congo, RD Congo, Rwanda et Burundi), le Dr David Ficher, des représentants du C.i.c.r (Comité international de la Croix-Rouge), des volontaires congolais de la C.r.c et de plusieurs invités.
Après avoir souhaité une cordiale bienvenue au chef de la délégation de la Croix-Rouge de la RD Congo et sa suite, Jean-Roger Innocent Malanda, président de la Croix-Rouge de Brazzaville s’est dit reconnaissant pour la relance du projet relatif à l’accord de jumelage entre sa structure et celle de Kinshasa. «Cette vocation qui inaugure des bons offices entre nos deux sociétés nationales en général et particulièrement de nos structures de gestion a souhait de pérennité et de consolidation pour plus de valeurs absolu à nos deux sociétés nationales, telle est la volonté du conseil départemental de la Croix-Rouge congolaise de Brazzaville», a-t-il déclaré.
De son côté, le président de la C.r.c, Christian Sédar Ndinga, a reconnu que «la situation est favorable à un développement planifié de la coopération et de nos sociétés nationales».
Pour le Dr Jacques Katshitshi N’sal, «les deux sociétés nationales ont déjà signé un accord de partenariat général depuis près de deux ans et aujourd’hui, on est venu pour essayer de relancer la mise en œuvre de cette accord, après la période de covid-19 qui a paralysé toutes les activités». Interrogé par la presse sur le motif du report de l’accord, le Dr Katshitshi N’sal s’est exprimé en ces termes: «Le projet de jumelage entre la Croix-Rouge de Brazzaville et celle de Kinshasa est encore en chantier. Il y a déjà une proposition qu’on n’a pas encore finalisée, si bien qu’on ne peut pas signer cela», a-t-il précisé.
Signalons que la Croix-Rouge de la RD Congo a fait don d’une trentaine d’ordinateurs, de téléphones mobiles et fixes à la Croix-Rouge congolaise, une preuve tangible qui marque la coopération entre les deux organisations humanitaires, a fait savoir le Dr Jacques Katshitshi N’sal.

R.K

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici