26.9 C
Brazzaville
ven 1 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéCoopération Congo-Système des Nations unies : Le plan de travail annuel ...

Coopération Congo-Système des Nations unies : Le plan de travail annuel pour l’année 2022 a été actualisé et validé

Dans le cadre de coopération des Nations unies (Undaf) 2020-2024, un plan de travail annuel a été mis en place pour le Congo, listant les activités à entreprendre conjointement durant l’année 2022. Ce plan de travail a été examiné et validé mardi 15 février 2022, à l’Hôtel Saint-François, à Brazzaville, lors d’une réunion regroupant les cadres des différents ministères, des agences des Nations unies au Congo et des représentants de la société civile. La réunion était co-présidée par Mme Suzanne Somboko, directrice du partenariat bilatéral et multilatéral au ministère en charge du plan, et Mme Mirhame Mshangama, cheffe de bureau par intérim du Bureau du coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Congo.

Les activités prévues dans le plan de travail annuel conjoint de 2022 entre le Congo et les agences des Nations unies portent respectivement sur la gouvernance, le capital humain, la protection sociale et l’accès aux soins et services de santé essentiels de qualité, ainsi que sur la diversification économique. Ces activités sont liées aux O.d.d (Objectifs de développement durable).
A la lumière des débats, le cadre de coopération actuel vise à aider le Congo à améliorer sa gestion économique, à créer un environnement favorable à la diversification économique, à renforcer le capital humain et la fourniture de services sociaux de base, notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la protection sociale, en vue d’atteindre les O.d.d.
Cette réunion était aussi un exercice obligatoire pour la planification annuelle des activités, dans le cadre de la coopération comme le stipule les directives du bureau de coordination des opérations de développement des Nations unies (U.n.d.c.o). Cette opération fait partie intégrante du système de suivi et d’évaluation de l’U.n.d.a.f. La validation du plan de travail annuel constitue une opportunité pour faire le bilan des résultats annuels enregistrés.
A noter que le cadre de coopération des Nations unies couvrant la période 2020-2024 est aligné au Plan national de développement (P.n.d).
A l’ouverture des travaux, Mme Mirhame Mshangama a souligné que «cette rencontre est une occasion, pour le gouvernement et les Nations unies, d’apprécier, de concert avec les autres partenaires, les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs communs au cours de l’année écoulée, visant à faire du Congo un pays émergent à l’horizon 2030 et d’échanger ensemble, afin d’améliorer notre programmation».
Pour sa part, Mme Suzanne Somboko a insisté sur la bonne appréciation des dossiers soumis à l’analyse des participants. «En toute responsabilité, appliquons-nous à planifier les activités inscrites dans nos budgets respectifs de l’année en cours, tout en tirant les leçons apprises de l’année dernière afin de combler des lacunes persistantes qui plombent les performances attendues de la mise en œuvre des projets et programmes de développement par nos populations qui en sont les bénéficiaires. La finalisation du plan de travail annuel 2022 est donc un exercice qui pose les balises de l’action de demain», a-t-elle déclaré.
Soulignons tout de même que malgré ce grand travail bureaucratique de production de document, sur le terrain, le Congo a du mal à réaliser sa diversification économique, en raison d’un climat des affaires toujours caractérisé par des tracasseries administratives, ce qui décourage de nombreux investisseurs, et de la politique du gouvernement de manque de soutien véritable au secteur privé. En plus, le P.n.d ne connaît souvent pas de réalisation intégrale.

Martin
BALOUATA-MALEKA

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire