La France apprécie les efforts du Congo dans le redressement économique, à travers les réformes en cours dans la gestion publique grâce au partenariat avec le F.m.i (Fonds monétaire international). C’est ainsi qu’une mission du Trésor français a séjourné, du 24 au 28 avril 2022, à Brazzaville, pour définir avec le ministre des finances, du budget et du portefeuille public, le soutien budgétaire français à l’accord du Congo avec le F.m.i. Cette mission, prévue longtemps avant, est tout de même bien tombée, après la première revue du F.m.i sur le Congo, qui a abouti à la conclusion d’un accord au niveau des services. Ce qui renforce la crédibilité des réformes conduites par le gouvernement.Au sortir de l’audience que lui avait accordée le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, lundi 11 avril 2022, l’ambassadeur de France, François Barateau, avait réaffirmé la volonté de son pays de tenir ses engagements vis-à-vis de la République du Congo. «La France est toujours aux côtés du Congo, les engagements que nous avons pris depuis l’été dernier de soutenir les réformes actuelles sont maintenus», avait-il déclaré, avant d’annoncer l’arrivée à Brazzaville, d’une mission du Trésor français, venue travailler avec le ministre Rigobert Roger Andély, les contours du soutien budgétaire de la France au Congo, dans le cadre de l’accord avec le F.m.i.