19.2 C
Brazzaville
jeu 7 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéCongo - Etats-Unis d’Amérique : Le Congo-Brazzaville, un allié sûr dans ...

Congo – Etats-Unis d’Amérique : Le Congo-Brazzaville, un allié sûr dans la lutte contre les changements climatiques

En séjour à Brazzaville du 2 au 4 octobre 2021, le Dr Jonathan Pershing, envoyé spécial en Afrique du gouvernement américain sur les questions climatiques, a été reçu en audience par le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, lundi 4 octobre. A l’issue de cette audience, il a donné une conférence de presse à la résidence de l’ambassadeur américain, au quartier La Glacière, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville, pour parler de sa mission en Afrique.

Venu à Brazzaville pour la première fois, le Dr Jonathan Pershing a saisi cette opportunité pour discuter sur le partenariat entre les deux pays, la République du Congo et les Etats-Unis d’Amérique, concernant les questions de climat.
Le bassin forestier du Congo est le plus important dans le monde. C’est pourquoi le gouvernement américain, à travers son agence de coopération au développement, l’Usaid, et des partenaires locaux, est impliqué dans de nombreux projets visant à préserver l’environnement dans le bassin du Congo, qui est l’une des plus importantes sources d’oxygène de notre planète. Ce bassin et la forêt amazonienne au Brésil sont les poumons verts de la terre, a-t-il dit, en substance.
Le Dr Jonathan Pershing a précisé que «la forêt amazonienne est épuisée, à cause de la déforestation. Il est impératif, pour l’avenir de notre planète, que nous ne permettions pas que la même chose se produise ici au Congo». En venant à Brazzaville, le Dr Jonathan Pershing a discuté avec les plus hautes autorités du Congo, dont le Président Denis Sassou Nguesso, avec qui il a passé en revue les questions d’intérêt commun sur la lutte contre le réchauffement climatique et la Cop 26 qui se tiendra à Glasgow, en Ecosse, et qui connaîtra la participation du Congo et des Etats-Unis d’Amérique.
Selon lui, «nous sommes partenaires et ensemble, nous lutterons contre le changement climatique».
Sa venue à Brazzaville démontre combien l’administration Biden est intéressée à sauvegarder le bassin du Congo et à étudier comment rendre opérationnels le Fonds bleu et les autres mécanismes de financement auxquels le Président Denis Sassou-Nguesso est très attaché, afin de répondre aux changements climatiques, le défi le plus urgent de la planète, a-t-il signifié.
Selon lui, le bassin du Congo capture l’équivalent de trois années d’émissions mondiales de gaz à effet de serre et de quinze années d’émissions des Etats-Unis d’Amérique. C’est pourquoi le gouvernement des Etats-Unis soutient le Ministère congolais de l’environnement, du développement durable et du bassin du Congo, que dirige Mme Arlette Soudan Nonault, et le Ministère de l’économie forestière, que dirige Mme Rosalie Matondo, dans des projets qui contribuent à protéger les ressources naturelles précieuses de la République du Congo et du bassin du Congo.
Signalons qu’après Brazzaville, le Dr Jonathan Pershing a traversé à Kinshasa, la capitale de la RD Congo, où il a poursuivi le même travail de coopération auprès des autorités de ce pays.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire