24.2 C
Brazzaville
sam 3 décembre 2022
spot_img
AccueilActualitéCommune de Pointe-Noire : Inauguration de l’Hôpital général de Ngoyo...

Commune de Pointe-Noire : Inauguration de l’Hôpital général de Ngoyo par le Président Denis Sassou-Nguesso

Le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, inaugure, vendredi 21 janvier 2022, en compagnie de son épouse, Mme Antoinette, l’Hôpital général de Ngoyo, situé au quartier Nanga, dans le 6ème arrondissement de Pointe-Noire. La cérémonie d’inauguration, haute en couleurs et intensément animée, avec une grande mobilisation de la population, se déroule en présence du Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, des membres du gouvernement dont le Ministre de la santé et de la population, Gilbert Mokoki, des parlementaires de Pointe-Noire et du Kouilou, du Député-maire de Pointe-Noire, Jean-François Kando, de l’Administrateur maire de Ngoyo, Genest Wilfrid Paka Banthoud, des cadres du Ministère de la santé et de la population dont le Directeur général des soins et services de santé, le Prof Henri Germain Monabeka, du chef du projet d’opérationnalisation de l’Hôpital général de Ngoyo, le Dr Alain Serge Bikindou, du personnel de cet hôpital, des autorités locales de la Force publique, des chefs traditionnels et sages de la localité, etc.

Alors que c’était encore un chantier en  phase d’équipement, l’Hôpital général de Ngoyo, dans le 6ème arrondissement de Pointe-Noire, avait reçu la visite du Président de la République, Denis Sas-sou-Nguesso, en compagnie de son épouse, Mme Antoinette, le 22 février 2021. Faisant partie des douze hôpitaux généraux du Pro- gramme santé pour tous, l’Hôpital général de Ngoyo est le deuxième à ouvrir ses portes, après celui de Djiri, à Brazzaville, inauguré le 15 décembre 2021. Cette visite du Chef de l’Etat était un signal fort dans l’achèvement des travaux de cet hôpital, le plus grand dans la zone Sud de la capitale économique, pouvant accueillir les populations non seulement des quartiers du sixième arrondissement mais aussi des zones avoisinantes comme Tchimbamba, Mpaka et de toute la zone qui a connu un développement urbain rapide, ces vingt dernières années.

Le Chef de l’Etat accueilli à l’Hôpital général de Ngoyo en février dernier.
Le Chef de l’Etat accueilli à l’Hôpital général de Ngoyo en février dernier.

Le Président Denis Sassou-Nguesso était allé toucher du doigt ce joyau hospitalier, construit aux normes médicales internationales les plus exigeantes édictées par l’O.m.s (Organisation mondiale de la santé). C’était au moment où le chantier était dans sa phase d’installation des équipements ultra-modernes. Le Chef de l’Etat avait ainsi visité le Bloc opératoire, le compartiment réservé aux malades atteints de covid-19, la salle d’hospitalisation, etc. D’une superficie de 50.400 mètres carrés, l’Hôpital général de Ngoyo comprend un bâtiment principal de 13.000 mètres carrés divisé en 8 blocs ou unités, à savoir: un bloc chirurgical; une maternité et une pédiatrie; une unité d’imagerie: une unité des urgences; un bloc des soins intensifs pédiatriques et pour adultes; l’USI néonatal; un bloc pour les malades Covid; un bloc administratif. Les différents services sont: Accueil/Réception; Consultations externes; Urgences; Imagerie médicale; Laboratoire; Bloc d’accouchement; Bloc opératoire; Réanimation; Pharmacie centrale; Hospitalisation commune; Service Covid-19 et Prétrie.
Cependant, il faut déplorer le fait que le terrain sur lequel l’hôpital est bâti a malheureusement fait l’objet d’occupation anarchique sur au moins 150 mille mètres carrés. Depuis l’année dernière, les autorités locales, notamment l’Administrateur maire de l’Arrondissement 6 Ngoyo, se battent pour déguerpir les occupants du terrain de l’hôpital.
S’agissant du personnel, il faut dire que cet établissement hospitalier, qui introduit des innovations technologiques n’existant pas encore au Congo, avec un modèle de gestion particulier, nécessite un personnel extrêmement qualifié. Raison pour laquelle des Congolais, formés spécialement à la maintenance des équipements, ont travaillé avec des équipes du constructeur, en vue de prendre connaissance de tout le matériel installé et de toute la gestion technique de l’hôpital. Les équipes médicales quant à elles ont été constituées. Une partie est déjà à l’œuvre sous la direction du chef du projet d’opérationnalisation, le Dr Alain Serge Bikindou, médecin spécialiste en O.r.l.
«Cet hôpital, c’est un bijou. Nous voyageons, nous allons à l’étranger, en Europe, en Afrique du Nord, ce que nous venons de voir ici n’a rien à envier à ces hôpitaux d’Europe ou d’Afrique du Nord. Les équipements sont très modernes», avait déclaré le Ministre de la santé et de la population, Gilbert Mokoki, lors de sa visite, au mois de juin 2021.
«C’est un rêve qui se réalise, l’Hôpital général de Ngoyo est en cours d’opérationnalisation et sera mis à la disposition du public dans les prochains jours. Ainsi, le Président de la République nous a fait l’honneur de venir constater lui-même qu’effectivement, le troisième hôpital de Pointe-Noire sera bientôt ouvert à la population», avait alors confié, à son époque, son prédécesseur, la Ministre Jacqueline Lydia Mikolo. Le moins qu’on puisse dire est qu’aujourd’hui, le rêve est devenu réalité, au grand soulagement des populations. Ne dit-on pas que la santé n’a pas de prix?

Jean-Clotaire DIATOU

AUTRES ARTICLES

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.

derniers articles

Commentaire

Davidtom on Football
Joshuadrymn on
Joshuadrymn on Football
DenKag on