Sélectionner une page

Circonscription électorale d’Ignié (Département du Pool) : José Cyr Ebina a remis le bâtiment réhabilité du Centre d’éducation préscolaire

Circonscription électorale d’Ignié (Département du Pool) : José Cyr Ebina a remis le bâtiment réhabilité du Centre d’éducation préscolaire

Le député élu dans la circonscription électorale unique d’Ignié, José Cyr Ebina (P.c.t), en compagnie de trois collègues, les députés Constant Patrick Ferréol Gassackys, Avanké Tsatsa Lékoundzou et Digne Elvis Tsalissan-Okombi, a procédé, mardi 24 décembre 2019, à la remise officielle du bâtiment réhabilité du Centre d’éducation préscolaire d’Ignié, un don de jouets aux bambins dudit centre à l’occasion de la fête de Noël, qui est aussi considérée comme la fête des enfants.

La cérémonie s’est déroulée du sous-préfet du district Ahmed Ngassakys, de Mme Ebina, conseillère à la promotion de la femme, des représentants de l’Inspection primaire, du curé de la paroisse d’Ignié et de quelques sages et notables de la localité.

Les visées de l’opération de collecte de fonds lancée, le 13 décembre dernier, par le député José Cyr Ebina ont été atteintes, car le bâtiment du Centre d’éducation préscolaire d’Ignié et son impluvium ont retrouvé leur splendeur, à la suite des travaux de réhabilitation financés en grande partie par l’élu de la circonscription, à la grande satisfaction des populations. Malgré les temps durs dus à la crise économique, les habitants d’Ignié avaient répondu à l’appel de leur député de contribuer, à partir d’une pièce de 100 francs ou un billet de 500 francs, au financement des travaux. C’était une manière pour eux de s’approprier l’initiative, afin que les citoyens ne soient pas toujours vus comme des éternels assistés.
Aujourd’hui, grâce à cette modeste initiative, le Centre d’éducation préscolaire d’Ignié a retrouvé son éclat, à la grande joie des 120 enfants qui y sont admis et de leurs encadreurs. La remise officielle de ce centre rénové a été marquée par la coupure du ruban symbolique, le dévoilement de la plaque inaugurale et la visite guidée du bâtiment, doté de trois salles de classe et d’une partie abritant l’administration.
Pour José Cyr Ebina, l’initiateur du projet, cela vise à contribuer au «mieux vivre ensemble», comme l’a toujours recommandé le Chef de l’Etat Denis Sassou-Nguesso, afin de garantir un bel avenir à nos enfants. Car, poursuit-il, réhabiliter ou construire les écoles ne font pas partie des missions du député. Mais, devant la détresse, le député peut être un catalyseur d’initiatives populaires permettant aux citoyens de s’organiser, pour apporter une solution collective à un problème auquel les populations sont confrontées. Le député d’Ignié a, par ailleurs, encouragé l’ensemble du corps enseignant à pouvoir pérenniser l’éclat de l’édifice, ce qui l’incitera d’ailleurs à agir davantage, pour le bien de tous.
En parent responsable et pour faire d’une pierre deux coups, en cette période de fêtes de fin d’année, José Cyr Ebina a songé au matériel didactique pour le Centre d’éducation préscolaire et a fait un don de vivres (pour le repas de Noël) et de jouets variés aux enfants et élèves de l’Ecole primaire de la localité. Un geste qui contribue à la gaieté des enfants durant la fête de Noël. «Merci beaucoup à papa Cyr, que Dieu le bénisse!», a lancé un apprenant, bénéficiaire d’un vélo.
L’élan de solidarité du député José Cyr Ebina, qui n’est pas plus à démontrer, a été salué par ses collègues députés, ce qui motive d’ailleurs leur solidarité à son égard. «Ces actions de l’honorable Ebina, tout le monde le sait, ne sont pas les premières du genre. Elles sont donc à saluer et à encourager. Notre présence à Igniè, ce jour, converge simplement à la consolidation de la solidarité parlementaire, car nous sommes d’abord des députés nationaux qui se doivent aussi de plaider pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens sur toute l’étendue du territoire national», a déclaré le député Elvis Tsalissan-Okombi. Espérons que cette solidarité parlementaire ne soit pas un vain mot!
Hervé EKIRONO

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 11 autres abonné·es de notre liste.
close
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 11 autres abonné·es de notre liste.

A propos de l'auteur

l'horizonafricain

L'horizon Africain, un journal d'information paraissant au Congo Brazzaville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

04 décembre 2020, 05: 16

L’editorial de la redaction

«DES QUESTIONS BATEAU»

L’expression est utilisée par le chef de file de l’opposition, à l’issue de l’audience que le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, lui a accordée samedi 21 novembre dernier. Parlant de la réforme du processus électoral, Pascal Tsaty-Mabiala a utilisé l’expression que ces questions sont devenues des «questions bateau». Cela mérite qu’on s’y arrête un peu.

Lire la suite

Commentaires récents

    Votre Publicité

    Archives

    Statistiques de notre site

    • 3
    • 2 567
    • 3 décembre 2020

    Votre météo

    booked.net