Les lampions se sont éteints sur les championnats nationaux de boxe organisés du 21 au 25 août 2022, au Gymnase Nicole Oba, à Brazzaville, par la Fécoboxe (Fédération congolaise de boxe), que dirige le député Gaëtan Nkodia. A l’issue de ces championnats, les boxeurs du Département de Brazzaville se sont largement imposés en empochant 20 médailles (dont dix en or, sept en argent et trois en bronze), devant ceux de la Bouenza, qui ont décroché la deuxième place, avec douze médailles (dont deux en or, deux en argent et huit en bronze). Au total, 31 boxeurs sont sortis champions de leurs catégories respectives.

Pour le président de la Fécoboxe, Gaëtan Nkodia, la satisfaction est immense, au regard de la qualité des combats et la technicité des boxeurs venus de l’intérieur du pays. «Les championnats nationaux, édition 2022, viennent de s’achever. La combativité, la passion, le fair-play et l’amitié étaient au rendez-vous.

Photo de famille des délégations.
Photo de famille des délégations.

Soyez tous salués à cette occasion. Nous avons l’ambition, pour les éditions à venir, de mieux faire, tant sur le plan du confort des délégations, de prise en charge et des combats que sur la qualité de toutes nos prestations. Surtout, nous voulons organiser, dorénavant, un ou des championnats d’exception. Cela demande de la patience et un investissement conséquent. Nous travaillons pour cela. Je salue, de surcroît, le travail de tous les membres des commissions, des officiels et de toutes les personnes qui ont contribué à la bonne tenue de cet événement», a-t-il déclaré.
De son côté, le représentant du directeur des sports a félicité la fédération pour l’organisation et la bonne tenue de ces championnats. «Au moment où s’achève notre championnat national, je ne peux m’empêcher de vous exprimer sincèrement ma profonde satisfaction, pour l’esprit d’amitié et de cohésion qui a prévalu tout au long de cette compétition et pour les résultats auxquels vous avez abouti. Satisfaction enfin, parce que vous avez tenu le pari d’organiser ces championnats nationaux, malgré la conjoncture économique et financière difficile que traverse notre pays. Aussi, c’est l’occasion de féliciter tous les sportifs, parce que six jours durant, vous avez donné le meilleur de vos performances aussi bien dans l’effort que dans le dépassement physique. Encore une fois, félicitations aux vainqueurs. Enfin, je voudrais, si vous me le permettez, rendre un vibrant hommage au président et au bureau exécutif de la Fédération congolaise de boxe, pour ce que vous avez accompli depuis lors», a-t-il indiqué, avant de clore ces championnats nationaux de boxe. Un banquet a été offert à tous les participants.

Luze Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici