Avec 57 points, l’As Otohô ne pourra plus être rattrapée jusqu’à la fin du championnat, par ses poursuivants immédiats, à savoir l’Ac Léopards et Diables-Noirs qui ont respectivement 47 et 44 points. Nico-Nicoyé, qui a 17 points, sera soumis au match de barrage, si le classement reste sans changement pour les mal placés. Cependant, Patronage Sainte-Anne tisse du mauvais coton, en se classant au bas du tableau, avec 14 points. Il risque la relégation en Deuxième division. L’équipe de Maurice Nguesso n’arrive pas à émerger de ses difficultés et continue de ramer en bas de classement. L’année dernière, Patronage avait dû jouer le match de barrage, pour se maintenir en Ligue 1. Cette année encore, l’équipe est menacée d’être reléguée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici