Ça y est! C’est fait! Les Lions de la Teranga, conduits par Sadio Mané, ont, enfin, décroché la tant convoitée Coupe d’Afrique des Nations de football. Ils y sont parvenus au fil du rasoir: la finale contre les Pharaons d’Egypte avec, à leur tête, le talentueux Mohamed Sala, a maintenu le suspense à l’issue des 90 minutes de jeu, allant jusqu’à l’épreuve des tirs au buts, après une prolongation toujours infructueuse. Le Sénégal l’a emporté par 4 tirs à 2. Il restait à l’Egypte un tir, qui n’aurait rien changé à l’issue de l’épreuve, même s’il était marqué. Et c’était l’explosion de joie de toute une Nation qui attendait ce moment pathétique et historique depuis 2002 où sa sélection était arrivée pour la première fois en finale de la coupe continentale.

Lancée le 9 janvier 2022, au Stade d’Olembé Paul Biya, au Nord de Yaoundé, au Cameroun, la 33ème édition de la Can (Coupe d’Afrique des Nations) de football a pris fin le dimanche 6 février 2022, en soirée, avec le sacre des Lions de la Teranga qui ont battu en finale les Pharaons d’Egypte, aux tirs au but, après un résultat vierge de zéro but partout au temps réglementaire et à la prolongation. Il a fallu attendre la fatidique épreuve de tirs au but pour que les Lions de Teranga du Sénégal inscrivent leur nom sur le palmarès de la Coupe d’Afrique des Nations, pour la toute première fois, grâce au dernier tir au but de Sadio Mané.
Le Sénégal, qui était à sa troisième tentative, après les finales manquées de 2002 contre le Cameroun (zéro but partout au temps réglementaire et à la prolongation et aux tirs au but, c’est le Cameroun qui l’a remporté par 3 tirs à 2). La deuxième tentative, c’était en Egypte, en 2019, devant l’Algérie. Là encore, les Lions de la Teranga sont passés à côté de leur objectif, battus par les Pharaons 1 but à 0.
Pour cette troisième tentative, le Sénégal a triomphé devant l’Egypte, après une finale âprement disputée où les deux équipes ont chacune un joueur ballon d’or qui joue dans la même équipe en Angleterre, Liverpool: Sadio Mané pour le Sénégal et Mohamed Sala pour l’Egypte. Un derby qui a réhaussé l’enjeu de cette finale.
Une finale de rêve qui a, dès l’entame de jeu, à la 7ème minute, surpris par le penalty obtenu par le Sénégal, mais que Sadio Mané a manqué, en tirant sur le gardien qui a fait un arrêt héroïque.
Les Sénégalais auraient pu déjà plier le match, s’ils avaient obtenu ce but.
Après plusieurs tentatives de but de part et d’autre, les deux sélections se sont neutralisées jusqu’à la fin des 90 minutes et des 30 autres de prolongation. Cette fois-ci, les dieux du football ont choisi les Lions de la Teranga, pour la toute première fois de l’histoire du football africain, après 61 ans de compétitions. Les Pharaons d’Egypte, la sélection la plus titrée du continent, ont, par contre, manqué leur huitième sacre.
Le Sénégal a travaillé dur pour en arriver là.
Avec un sélectionneur local, Aliou Cissé, qui, lui aussi, a joué dans la sélection nationale, a été capitaine et parmi les finalistes malheureux de 2002 et ceux qui ont battu la France, tenant du titre, par 1 à 0, lors du match d’ouverture de la Coupe du monde 2002. Pendant cette coupe, le Sénégal est arrivé en quarts de finale.
Aliou Cissé est à la tête de l’équipe sénégalaise depuis le 4 mars 2015. Une grande récompense pour le sélectionneur sénégalais qui a vraiment mouillé le maillot et s’est donné corps et âme pour remporter la coupe, même en tant qu’entraîneur. On comprend l’éclatement de sa joie, après tant de sacrifices. Il a été fer de lance de cette victoire très méritée du Sénégal. Eh oui, qui moissonne en pleurant récolte en chantant. Ils ont travaillé dur, ils ont persévéré et cru en eux, voilà la récompense qui fait déborder de joie toute une Nation! «Allez les Lions de la Teranga, vous l’avez mérité et l’Afrique est fière de votre exemple»!

Luze Ernest
BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici