Sélectionner une page

Cami (Centre d’application aux métiers d’informatique) : Remise des attestations à 105 apprenants

Cami (Centre d’application aux métiers d’informatique) : Remise des attestations à 105 apprenants

Le Cami (Centre d’application des métiers d’informatique) a organisé, samedi 26 septembre 2020, une cérémonie de remise des attestations aux 105 apprenants ayant suivi des formations dans les métiers d’informatique (bureautique, maintenance d’ordinateurs, programmeur, infographe…). La cérémonie s’est déroulée en présence d’une délégation de la Direction départementale de la formation qualifiante, du coordonnateur du Cami, Arsène Vembe Moukouma, et des parents.

Dans l’allocution qu’il a prononcée, Arsène Vembé Moukouma, coordonnateur du Cami a rappelé que la cérémonie de remise de l’attestation représente «un moment infiniment joyeux, qui consacre l’ensemble de la formation suivie jusque-là et une étape vers l’avenir de l’apprenant». Il a poursuivi en disant que «il y a déjà deux mois, trois mois, quatre mois pour les uns et six mois pour les autres», il souhaitait «la bienvenue à notre centre. Aujourd’hui, je reviens vers vous pour vous féliciter de vous en être sortis attestés».
Gloire Pascale apprenante attestée est satisfaite de la formation se dit d’être désormais capable de mette en pratique les notions reçues en bureautique. «J’étais venu au centre d’application des métiers en informatique pour apprendre comment utiliser un ordinateur j’en sors former et capable de réaliser des travaux informatiques. Mes parents n’ont pas dépensé en vain, puisque, aujourd’hui je suis parmi les attestés», a-t-il déclaré.
En s’adressant aux apprenants, Arsène Vembé a souligné que «vous avez dû relever des défis importants au niveau intellectuel et nous sommes convaincus que vous avez tiré profit des moyens que nous avons mis à votre disposition, tout au long de votre future carrière professionnelle, scolaire et estudiantines». Les 105 apprenants sont maintenant disposer à s’attaquer au marché du travail, à moins de chercher à poursuivre la formation.

Narcisse MAVOUNGOU

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

28 octobre 2020, 01: 18

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Commentaires récents

    Votre Publicité

    Archives

    Statistiques de notre site

    • 1
    • 27
    • 1 713
    • 3 993
    • 521
    • 579
    • 18 octobre 2020

    Votre météo

    booked.net