Du 15 au 25 octobre 2021, Brazzaville sera la capitale de la balle au filet, avec l’organisation de la 7ème édition de la Coupe d’Afrique de volleyball zone 4 dans les deux versions (masculine et féminine) en sénior, couplée à la 5ème édition des juniors hommes et dames. Cinq pays prendront part à ces compétitions, à savoir: Cameroun; Tchad; République Centrafricaine; RD Congo et Congo, pays hôte. Le Gabon, la Guinée Equatoriale ayant décliné l’offre, alors qu’ils avaient manifesté le désir d’y participer.

Sur l’organisation de la grande fête de la balle au filet, Jean Ponel Mato, secrétaire général de la Fécovo (Fédération congolaise de volleyball), a rassuré sur la bonne tenue des deux rendez-vous du volleyball. «Pour l’organisation, nous sommes prêts au niveau des infrastructures, parce que le Gymnase Henri Elendé est là. Nous verrons bien par apport aux équipes qui seront là, s’il faut utiliser deux gymnases. A ce moment-là, le Gymnase Maxime Matsima pourra être aussi utilisé.
Au plan logistique, nous avons effectué des démarches auprès des partenaires qui peuvent nous venir en aide, car pour nous, à la Fédération congolaise de volleyball, cette compétition n’était pas prévue dans notre programme. C’est la confédération qui nous l’a confiée, à partir du mois d’avril dernier. Nous ne pouvons pas solliciter l’aide du Ministère des sports. Avec la crise qui sévit, nous comptons sur l’aide de la Confédération africaine de volleyball zone 4, pour nous apporter le soutien nécessaire, afin que la compétition se déroule dans des conditions idéales. Nous bénéficierons de la présence de la présidente de la Confédération africaine de volleyball, Madame Bouchra Hajij, de nationalité marocaine, qui a manifesté de rencontrer nos autorités nationales sportives, pour essayer de discuter d’un certain nombre de problèmes qui concernent le volleyball en Afrique», a-t-il indiqué.
Aux équipes congolaises qui vont participer à ces deux compétitions de se préparer comme il se doit, afin de ne pas faire piètre figure.
L.E.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici