Le boxeur professionnel congolais, Hurçus Samba, a un nouveau manager. Il s’agit de Glaine Ngombi, de nationalité gabonaise, qui a été présenté à la presse, le vendredi 31 décembre 2021, à Brazzaville, au cours d’une conférence de presse co-animée par les deux hommes. Objectif: se projeter sur le calendrier du boxeur congolais.

Au cours de sa conférence de presse, le champion d’Afrique 2019, dans la catégorie lourd-léger U.b.o, Hurçus Samba, a présenté Glaine Ngombi comme son nouveau manager. Celui-ci va, désormais, s’occuper du marketing et de l’inscription du boxeur dans les grand-messes mondiales de la boxe professionnelle. Ils ont signé un contrat de trois ans.
«Nous avons eu une longue concertation par rapport à sa carrière. J’ai trouvé mieux et nécessaire de changer la donne, de le mettre en avant-scène de la boxe, parce qu’il a beaucoup de potentialités. Et mon but premier est de préparer mon athlète champion à honorer la patrie. J’ai remarqué qu’il était hors-normes et pas mis devant la scène. L’objectif premier, c’est celui de le mettre en avant, pour aller arracher des ceintures au niveau mondial. Nous avons tous à gagner là-dessus. Ce sont des ceintures qu’on va gagner», a déclaré le manager Glaine Ngombi.
De son côté, le champion Hurçus Samba a promis de mouiller le maillot. «Je vais m’entrainer dans le plus grand club de France, le Spartiac. Si on voit le Spartiac, c’est Monsieur Gérard, c’est l’un des grands entraineurs au monde. Ce qui signifie que c’est lui qui a sorti les grands champions comme Tony Yoka. Moi aussi, je vais aller là-bas, pour m’adapter à leurs performances et avoir de gros sparring-partners, pour donner encore la grinta», a affirmé le boxeur congolais.
Au moment où tout est fin prêt entre le champion congolais et son manager, le boxeur doit se mettre résolument au travail, afin d’espérer continuer à collectionner les victoires. Il sied de signaler que dans un proche avenir, Hurçus Samba et son manager vont s’envoler pour Paris, en France, pour un stage de six mois de préparation du tournoi de boxe challenge Denis Sassou-Nguesso, appelé «Un coup k.o» prévu en 2022 au Congo, avant sa délocalisation en France.
Il ne reste qu’à souhaiter au champion africain bon vent, avec son nouveau manager.
L.E.B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici