22.2 C
Brazzaville
sam 3 décembre 2022
spot_img
AccueilActualitéAudience du Président de la République au président directeur général d’Eni, Claudio...

Audience du Président de la République au président directeur général d’Eni, Claudio Descalzi : Eni entend augmenter sa production de gaz naturel liquéfié au Congo

Présente au Congo depuis 1968, la société pétrolière italienne Eni entend augmenter sa production de gaz naturel liquéfié à des fins énergétiques. C’est l’information qu’a apportée Claudio Descalzi, président directeur général d’Eni, au Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, lors de l’audience qu’il lui a accordée lundi 13 décembre 2021, au Palais du peuple, à Brazzaville. De même, l’opérateur italien a évoqué avec le Chef de l’Etat l’augmentation de l’offre de l’électricité produite à partir du gaz et l’agriculture avec la production de ricin sur une étendue de 150 mille hectares.

La société pétrolière italienne est dans la perspective de diversifier sa production au Congo, pour accompagner le pays dans sa vision qui a conduit à la signature, lundi 6 décembre dernier, à Brazzaville, de la déclaration conjointe et de l’accord bipartite sur la collaboration énergétique entre le Congo et la RD Congo, dans le cadre du projet de «la boucle de l’amitié énergétique» auquel le groupe Eni est engagé, à travers la C.e.c (Centrale électrique du Congo) de Pointe-Noire.
Selon le ministre des hydrocarbures, Bruno Jean-Richard Itoua, «quand on parle de transition énergétique, la première source d’énergie qui est adaptée à la transition énergétique, donc à la sortie progressive des énergies qui polluent, c’est le gaz». Le ministre Itoua a, par ailleurs, loué les bienfaits du gaz en matière de protection de l’environnement. «Bien qu’elle soit fossile, le gaz, c’est une énergie qui n’émet pas du tout de carbone, puisque c’est valorisé et transformé». Pour lui, «aujourd’hui, la première étape pour nous qui produisons des énergies fossiles, c’est d’accélérer, d’amplifier la production du gaz».
Concernant l’agriculture, il s’agit de la réalisation par le groupe Eni de plantations de ricin, un arbrisseau d’origine tropicale, sur une étendue de 150.000 hectares, pour la production d’huile de ricin. Un projet qui s’avère innovant dans la valorisation les biocarburants.

Roland KOULOUNGOU

AUTRES ARTICLES

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

derniers articles

Commentaire

Davidtom on Football
Joshuadrymn on
Joshuadrymn on Football