22.2 C
Brazzaville
ven 2 décembre 2022
spot_img
AccueilActualitéAssemblée générale des Nations unies : Accroître l’aide aux pays pauvres, ...

Assemblée générale des Nations unies : Accroître l’aide aux pays pauvres, pour faire face aux changements climatiques

Faire converger les efforts en faveur de l’action climatique s’avère urgent. C’est à ce titre que l’assemblée générale de l’O.n.u a appelé, vendredi 7 octobre 2022, à accroître le financement aux pays en voie de développement, pour qu’ils soient en mesure de faire face aux changements climatiques. Cet appel figure dans une résolution de soutien au Pakistan, pays ravagé par des inondations historiques.

Dans ce document approuvé par les 193 Etats membres, on peut retenir «qu’il impérieux d’améliorer l’accès au financement international de l’action climatique pour aider les pays en développement, notamment ceux qui sont particulièrement vulnérables face aux effets néfastes des changements climatiques, à s’adapter à ces changements et à les atténuer».
La promesse non tenue des pays riches de porter à 100 milliards de dollars par an, pour l’aide climatique aux pays pauvres à partir de 2020, est un des points cruciaux des négociations climat, auquel s’ajoutent les revendications d’un financement spécifique des pertes et préjudices déjà subis.
S’exprimant devant l’assemblée générale, le secrétaire général de l’O.n.u, Antonio Guterres, a plaidé pour que la conférence des parties (Cop 27) de novembre prochain soit le lieu d’actions sérieuses en matière de pertes et préjudices. Pour lui, la conférence doit apporter la clarté sur les financements vitaux, pour l’adoption et la résilience.
Les pays moins responsables du réchauffement climatique, mais en première ligne face à ses impacts, appuient leurs revendications sur le concept de «justice climatique». C’est le cas du gouvernement pakistanais, victime des inondations ayant coûté la vie à 1.700 personnes, détruit deux millions d’habitations et inondé un tiers du pays. A propos de la catastrophe survenue au Pakistan, l’assemblée générale a appelé la communauté internationale à amplifier l’aide humanitaire et intensifier l’action de relèvement du pays, car, a martelé Antonio Guterres, le chaos climatique frappe à la porte de tout le monde, là maintenant.

Urbain NZABANI

AUTRES ARTICLES

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire

CurtisMum on Football
Jeffreymes on
Davidtom on Football
CurtisMum on
Jeffreymes on Football
Davidtom on
Jeffreymes on
Davidtom on Football