Les habitants du quartier Dahomey, à Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville, étaient dans l’émoi, à la suite d’un braquage opéré dans un domicile de la Rue Nzoungou, mardi 26 avril 2022, en mi-journée. Les braqueurs, au nombre de trois, sont arrivés dans une voiture personnelle et ont frappé au portail, se présentant comme des agents de la S.n.e (aujourd’hui E2c) voulant voir le compteur. La dame de ménage est venue leur ouvrir le portail, après avoir demandé qui était là. Ils sont entrés dans la parcelle où se trouve un immeuble à deux niveaux. La propriétaire, un cadre du Trésor public, y vit seule. Le braquage s’est passé dans la maison, à l’insu du voisinage. En effet, les braqueurs, dont un aurait porté une cagoule, ont maîtrisé les deux femmes, dont la propriétaire qui se trouvait dans sa chambre. Par peur, celle-ci les aurait suppliés de lui laisser la vie sauve et de prendre les deux sacs noirs contenant de l’argent. Mais, la dame de ménage, qui était bâillonnée, a succombé par étouffement, alors que les braqueurs s’étaient retirés, sans être inquiétés, en reprenant leur voiture. Combien ont-ils emporté? On ne le sait pas. Toujours est-il que ces braqueurs semblent connaître le domicile, pour y opérer aussi tranquillement, en plein jour. L’enquête de police pourra sans doute éclairer les zones d’ombre de cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici