22.2 C
Brazzaville
sam 3 décembre 2022
spot_img
AccueilActualitéArchidiocèse de Brazzaville : Mgr Bienvenu Manamika a été installé dans...

Archidiocèse de Brazzaville : Mgr Bienvenu Manamika a été installé dans son siège canonique

Nommé archevêque coadjuteur de Brazzaville, avec droit de succession, par le Pape François, le 18 avril 2020, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a fini par succéder, cette année, à Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville, qui a fait valoir ses droits à la retraite, à 75 ans. Le nouvel archevêque a été officiellement installé dans son siège, dimanche 21 novembre 2021, au cours d’une messe solennelle au Stade Eboué, en présence du Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, des présidents du sénat, Pierre Ngolo, de l’assemblée nationale, Isidore Mvouba, et des institutions constitutionnelles, du Premier ministre et des membres du gouvernement, alors que parmi les prélats concélébrant, il y a eu deux cardinaux, Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa (RD Congo), et Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui (Centrafrique), les évêques de la C.e.c (Conférence épiscopale du Congo), ceux venus des pays voisins et de nombreux prêtres.

A 57 ans bien sonnés, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a entamé une nouvelle charge pastorale, avec sa nomination par le Pape François comme archevêque de Brazzaville. Il est le premier évêque de Dolisie, nommé le 24 mai 2013, après la création de ce diocèse par le démembrement du Diocèse de N’Kayi. La consécration épiscopale lui fut conférée le 25 août 2013, à Dolisie, par Mgr Andrés Carrascosa Coso, alors nonce apostolique au Congo.
Ainsi, après sept ans dans le Niari, Mgr Manamika est affecté dans la capitale où il a pris la succession de Mgr Anatole Milandou, qui a dit sa dernière messe comme archevêque de Brazzaville, le dimanche 31 octobre, à la Place mariale de la Cathédrale Sacré-Cœur, en présence du Premier ministre chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso, des membres du gouvernement.
Après 20 ans à la tête de l’archidiocèse de Brazzaville et 14 ans comme évêque de Kinkala (1987-2001), Mgr Milandou a fait valoir ses droits à la retraite, à 75 ans, et le Pape François a accepté son renoncement à la charge pastorale.

Jean-Clotaire DIATOU

AUTRES ARTICLES

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.

derniers articles

Commentaire

Davidtom on Football
Joshuadrymn on
Joshuadrymn on Football