Afin de rendre un vibrant hommage à l’artiste-musicien Chairman Jacques Koyo, le «Génie du siècle», le père de la grande danse égondza, l’U.m.c (Union des musiciens congolais), sous la férule de son président, Magloire Bonguili, alias Pape God, a tenu une réunion de crise, le 23 septembre dernier, à son siège, dans la capitale, à l’issue de laquelle il a été décidé de rendre un hommage mérité à cette icône de la musique congolaise et africaine.

Retrouvé mort à son domicile de Talangaï, à Brazzaville, le mardi 21 septembre 2021, Chairman Jacques Koyo, dont le corps était en début de décomposition, a été inhumé le même jour au cimetière du centre-ville de Brazzaville, en présence du ministre de la culture et des arts, Dieudonné Moyongo, de Magloire Bonguili et de quelques autorités locales, des promoteurs de la musique et de quelques artistes.
Le père d’éngondza est une icône de la musique congolaise. Un hommage digne de son rang doit lui être rendu. C’est ce qu’a décidé l’U.m.c, au cours d’une réunion à laquelle ont pris part les membres du Bureau exécutif national, du bureau départemental de Brazzaville ainsi que les leaders de la musique congolaise, les représentants de l’U.m.c diaspora et les chroniqueurs de musique. L’organisation des obsèques de l’artiste-musicien Chairman Jacques Koyo, tel était le seul point à l’ordre du jour de cette réunion. A l’issue de cette rencontre, les participants ont décidé:
– d’organiser une veillée artistique à partir du jeudi 23 septembre, jusqu’à la construction de la pierre tombale. Ladite veillée se tient dans la Rue Champ de tirs, à Mikalou, aux abords du Cimetière de la Tsiémé, non loin du Commissariat de police Kibeliba, tous les jours de 13h30 à 17h00. Un registre des condoléances est ouvert et un cahier de cotisations mis à la disposition du public;
– de produire une chanson hommage dans les studios Promiuz, au Plateau des 15 ans. Cette production était censée prendre pris fin le 26 septembre 2021;
– d’organiser un hommage officiel au Palais des congrès et de la consécration de la pierre tombale du défunt.

N.K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici