Président du P.a.r (Parti pour l’action de la république Mâ), parti situé à l’opposition, Anguios Nganguia Engambé a tenu, mercredi 6 juillet 2022, à son siège situé à Talangai, le sixième arrondissement de Brazzaville, un point de presse au cours duquel il a abordé les questions relatives aux élections législatives et locales. A travers ce point de presse qui a connu la participation des journalistes de la presse locale, a appelé ses militants et sympathisants à traduire en acte, les consignes du P.a.r. Pour lui, «le temps est arrivé de porter le choix sur les candidats de l’opposition». Après le vote, il a déploré les actes de corruption et les irrégularités dont ses candidats du P.a.r ont été victimes.

A son point de presse, Anguios Nganguia Engambé a tout d’abord présenté les candidats de son parti aux différents scrutins. Pour les élections législatives, il s’agit, entre autres, de Jessica Prismelle Ognangué (Talangai 2), Jean-Pierre Makaya (Loandjili 2), Murielle Bikouta (Goma Tsé-Tsé), Séverin Bernard (Ollombo). A cela s’ajoutent 8 listes aux locales.
Puis, il s’est exprimé en direction des électeurs. Pour une opposition responsable et l’épanouissement du pays, il les a appelés à procéder à de bons choix. Qu’il s’agisse du premier tour des législatives et des locales et quand il y aura leu deuxième tour des législatives.
Allié de Guy-Brice Parfait Kolélas dont il a gardé le deuil après son décès en mars 2021, il a appelé ses militants et sympathisants à voter pour les candidats de l’U.d.h-Yuki partout où le P.a.r n’a pas présenté de candidats. Anguios Nganguia-Engambé a annoncé également le retrait du deuil qu’il a porté en mémoire de son frère et ami Parfait Kolélas. Il faut rappeler que le P.a.r est l’unique parti en République du Congo qui procède par les primaires, pour choisir son candidat à l’élection présidentielle. Après le scrutin organisé le dimanche 10 juillet dernier, il a déploré les actes de corruption et les irrégularités constatés par ses candidats.

Joseph MWISI NKIENI