19.2 C
Brazzaville
jeu 7 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéAfrique du Sud : Mgr Desmond Tutu, l’homme de la lutte pacifique...

Afrique du Sud : Mgr Desmond Tutu, l’homme de la lutte pacifique contre l’apartheid, s’en est allé

Archevêque anglican et militant des droits de l’homme en Afrique du Sud, Mgr Desmond Tutu, rendu célèbre par sa lutte pacifique contre l’apartheid, Prix Nobel de la paix en 1984, est décédé dimanche 26 décembre 2021, dans la ville du Cap, à l’âge de 90. Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa a salué en lui un «patriote sans égal». L’Onu (Organisation des Nations unies) lui a rendu un vibrant hommage, en parlant de lui comme d’«une source d’inspiration pour des générations dans le monde entier», dont le décès «laisse un vide immense», selon les propos du secrétaire général Antonio Guterres.

Dans la lutte contre l’Apartheid, l’Afrique du Sud a eu des figures emblématiques dont la première est sans conteste Nelson Rolihlahla Mandela, décédé le 5 décembre 2013, à Johannesburg, à l’âge de 96 ans. Mgr Desmond Tutu est, sans doute, la deuxième figure emblématique de ce pays et partant du continent, dans la lutte contre l’apartheid. Ordonné prêtre anglican en 1961, il a étudié en Angleterre, puis s’est engagé tôt, en 1977, dans son pays, auprès du Mouvement de la conscience noire, fondée par Steeve Biko. Il s’inspire du Mouvement de la théologie, puis de la théologie de la libération venue d’Amérique du Sud, pour exprimer, durant des années, dans ses prêches, son combat contre la ségrégation raciale. Il est le premier Noir à être nommé, le 7 septembre 1986, archevêque du Cap, pour l’Eglise anglicane d’Afrique du Sud. Auteur de la théologie ubuntu de la réconciliation qui inspirera Nelson Mandela dont il était proche, il conduira avec brio la Commission vérité et réconciliation, chargée de faire la lumière sur les crimes et les exactions politiques commis durant l’apartheid. Il engagera également cette commission à connaître des crimes et exactions commis au nom des mouvements de libération nationale.
Après son décès, les hommages affluent dans son pays et de par le monde. Du Pape François au Dalaï-lama en passant par la Reine Elizabeth, tous ont salué sa mémoire. «Mgr Desmond Tutu était un mentor, un ami et une boussole morale pour moi et pour tant d’autres. Esprit universel, Mgr Tutu était ancré dans la lutte pour la libération et la justice dans son propre pays, mais également préoccupé par l’injustice partout. Il n’a jamais perdu son sens de l’humour espiègle et sa volonté de trouver de l’humanité chez ses adversaires, et il nous manquera beaucoup à Michelle et moi», a dit l’ancien Président américain Barack Obama.
L’icône de la lutte anti-apartheid sera inhumée samedi 1er janvier.

Ralph Justin
OBILANGOULOU

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire