Favoriser le développement de la vie associative, faciliter l’accès à la pratique sportive, former aux métiers du sport, de l’animation et au bénévolat, développer la qualité éducative des loisirs collectifs des enfants et des jeunes, favoriser l’engagement, accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets sportifs, scolaires et professionnels, renforcer la prévention du dopage sont quelques-unes des missions que s’est assignée l’A.j.t.c (Association des joueurs de tennis du Congo), créée le 28 aout 2021, au complexe sportif Ornano, à Brazzaville, et enregistrée au Ministère de l’intérieur, le 9 septembre 2022.

Les anciens joueurs de tennis disposent désormais, au Congo, d’un cadre de rencontre et de regroupement associatif, dénommé A.j.t.c. Dès l’annonce de la création de leur association, les anciens praticiens du tennis ont organisé un stage appelé «tennis vacances», qui s’est déroulé du 5 au 10 septembre dernier, basé sur les cours de tennis organisés au Pavillon général Leclerc et animé par l’ancien Diable-Rouge, Fulgence Ntsiba.
Le stage a regroupé 22 enfants dont l’âge varie entre 4 et 14 ans. Ils étaient venus des 9 arrondissements de Brazzaville. L’objectif étant de les intéresser au mini-tennis et leur permettre de bénéficier d’un entraînement spécifique. Le stage s’est déroulé à travers deux ateliers. Le premier portait sur la pratique du tennis et le second sur les aspects physiques.
Il faut souligner que l’A.j.t.c veut aider chaque enfant à atteindre son plus haut niveau, par un entraînement au quotidien et individualisé, rigoureux et ambitieux. Agir ainsi, c’est développer le goût de l’effort et l’esprit de groupe, deux qualités indispensables pour sa future vie d’adulte, dans la vie professionnelle, quelle qu’elle soit.
L’A.j.t.c est dirigée par un bureau exécutif national de cinq membres. Pagnol Madzou Yogo en est le président et Arsène Vembe Moukouma, le secrétaire général. L’association se prépare à signer, dans les prochains jours, un partenariat avec la Fédération congolaise de tennis. A l’approche des vacances de Noël, un stage de tennis est prévu du 27 au 31 décembre 2022, au pavillon général Leclerc, à Brazzaville. «Si vous êtes amateur ou passionné de tennis, venez découvrir notre école», lance Arsène Vembe Moukouma.

Narcisse MAVOUNGOU