29.2 C
Brazzaville
ven 7 octobre 2022
spot_img
AccueilActualité15ème Congrès forestier mondial à Séoul (Corée du Sud) : Rosalie Matondo...

15ème Congrès forestier mondial à Séoul (Corée du Sud) : Rosalie Matondo a appelé à une attention plus accrue sur le Bassin du Congo

Le 15ème Congrès forestier mondial s’est tenu du 2 au 6 mai 2022, au Centre des conventions et des expositions de Séoul, sous le thème: «Construire un avenir vert, sain et résilient avec les forêts», avec une cérémonie d’ouverture présidée par le Président de la République de Corée du Sud, Moon Jae-in, en présence de Qu Dongyu, directeur général de la F.a.o (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), de la princesse Basma bint Ali de Jordanie, nouvellement désignée ambassadrice de bonne volonté de la F.a.o, et du ministre sud-coréen des services forestiers.

L’Afrique centrale était représentée à ce congrès par cinq ministres, notamment Jules Doret Ndongo, ministre des forêts et de la faune du Cameroun, Mmes Rosalie Matondo, ministre de l’économie forestière du Congo, Mme Francisca Eneme Efua, ministre de l’agriculture, de l’élevage, des forêts et de l’environnement de Guinée-Eaquatoriale, le Pr Lee White, ministre des eaux et forêts, de la mer et de l’environnement du Gabon, et Idriss Amit, ministre des eaux et forêts, chasse et pêche de Centrafrique.

Pendant le déroulement d'un atelier (panel).
Pendant le déroulement d’un atelier (panel).

A ce congrès où la F.a.o a plaidé pour un rôle vital des arbres et des forêts, la voix du Congo portée par la ministre Rosalie Matondo, s’est fait entendre, pour appeler la communauté internationale à reconnaître le rôle primordial des forêts du Bassin du Congo comme solutions basées sur la nature la régulation du climat mondial. Elle a expliqué que la communauté internationale n’accompagne pas assez les efforts de gestion durable entrepris par les gouvernements des pays du Bassin du Congo. A peine 0,07% seulement des financements du Fonds verts climat sont mobilisés à ce jour vers ces pays, alors que l’importance de ce deuxième poumon écologique de la planète, qui est en fait aujourd’hui le premier poumon, a un bilan positif de séquestration de carbone, contrairement aux deux autres massifs forestiers mondiaux (Amazonie et Asie du Sud-Est).

Les participants au Congrès forestier mondial qui s'est déroulé aussi en visio-conférence.
Les participants au Congrès forestier mondial qui s’est déroulé aussi en visio-conférence.

Faisant écho de la vision du Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, la ministre Matondo a indiqué qu’il est temps de porter un regard vers ce poumon écologiste de la planète qu’est le Bassin du Congo, le mieux sauvegardé et le seul dont la biodiversité riche reste intacte. En conséquence les financements internationaux devaient permettre la poursuite des efforts de conservation de la biodiversité et la gestion durable de ces forêts, le renforcement des capacités pour une meilleure gouvernance à travers les systèmes de traçabilité et de légalité. Les pays développés devraient encourager les investissements, pour une transformation plus poussée des bois sur les territoires nationaux, afin de permettre le transfert des technologies, l’essor de l’économie forestières et la création des milliers d’emplois pour les populations locales.

Enfin, il a été question de développer des projets de reboisement et les paiements pour service environnementaux, afin de ne laisser personne pour compte dans un contexte où les populations locales se privent de leurs ressources et vivent dans la précarité.

Plus grand rassemblement du secteur forestier au monde, le Congrès forestier mondial se tient tous les six ans sous les auspices de la F.a.o. Il vise à renforcer la coopération internationale entre les Etats et avec les défenseurs de la forêt et partenaires de divers milieux, en partageant les expertises et expériences et en élaborant une vision des rôles futurs des forêts dans le développement durable mondial.

Jean-Clotaire DIATOU

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire