La 10ème journée du championnat national direct de football Ligue 1 qui s’est jouée du 28 au 29 décembre 2022, a connu le classico congolais tant attendu, à savoir la rencontre entre Etoile du Congo et Diables-Noirs, au Stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce classico s’est soldé par la victoire des stelliens (2 buts à 1). Les buts ont été marqués par Alex Ngapa et Limouaka pour Etoile du Congo à 29ème et 87ème minute. Le but de Diables-Noirs était inscrit à la 67ème minute par Carof Bakoua.

Le classico national, entre Etoile du Congo et Diables-Noirs n’a pas tellement drainé de monde au stade. Mais, comme à l’accoutumé, l’ambiance dans les gradins était la même, les chœurs des deux équipes rivalisant de décibels, pour encourager leurs équipes respectives. Itoumbol’Okia Ngouma Obosso, liboké ya likoko ba bétaka likofi te contre Yaka-dia-mama, ba dia nseke mana mafua, mana ma yingana ! Les deux équipes ont étalé un bon football. Le derby avait ses côtés suspense. Dès la première mi-temps, les stelliens menaient par 1 but à 0. Au retour des vestiaires, les diablotins ont égalisé. Avant la fin de la rencontre, Etoile du Congo a marqué le deuxième but de la victoire, faisant exploser les gradins de ses supporters.
A la fin de la rencontre, le coach stellien, Etienne Service, satisfait de la prestation de ses poulains, a confié ce qui suit: «C’est un derby entre Etoile du Congo et Diables-Noirs. C’était un temps fort de Diable-Noirs. Donc, il fallait le gérer. Malheureusement, nous avons pris un but. Il fallait rester dans le match. On peut avoir des inquiétudes, mais on a confiance à notre groupe. Il fallait continuer de jouer et puis ne pas abdiquer. Ça a été un match très intense. Après notre défaite face à B.n.g et notre match nul contre V.club Mokanda, à Pointe-Noire, il fallait vite rebondir aujourd’hui et on l’a fait. Nous sommes contents de ce résultat, car c’est tout à fait normal, quand vous jouez un match aussi intense que celui-là, que certains joueurs prennent le coup de la fatigue. Ils subissent un peu cela. Donc, nous avons fait des changements, pour amener de la fraîcheur au sein de notre groupe. Diables-Noirs étaient derrière le score, parce que nous menions à la première période par 1 but à 0. C’était tout à fait logique de leur part de chercher à pousser, afin de revenir au score. Mais nous aussi, nous avons pensé qu’il fallait amener un nouveau souffle au sein du groupe. Ce qui fut fait et ça nous a souri».
Pour Barthélémy Ngatsono, entraineur des Diables-Noirs, ancien sociétaire d’Etoile du Congo, l’équipe n’a pas pu profiter quand elle avait le vent en poupe. «Ce match s’est joué par un petit détaille. Vous avez vu que le jeu était presque équilibré. Quand vous avez de l’ascendance sur le jeu, il faut que la transition défensive soit bien assurée. On a pris un but sur contre-attaque et une petite naïveté au niveau de la défense. C’est ce genre d’actions que nous devons travailler de plus en plus, pour que nous ne soyons pas surpris», a-t-il confié.
Signalons que bien avant ce classico, le leader du championnat, l’As Otohô, a battu le Cara par 2 buts à 1. La J.s.t a battu Nataly’s: 1-0. Le F.c Kondzo a fait match (0-0) avec B.n.g. L’A.c Léopards a sur-classé l’A.s J.u.k (Jeunesse unie de Kintélé) par 3 buts à 0. L’As Cheminots et Patronage Sainte-Anne se sont séparés sur un match nul (0-0). Enfin, V.club Mokanda a signé sa première victoire à Pointe-Noire, en disposant d’Inter-club par 1 but à 0. La 11ème journée du championnat a démarré mercredi 4 janvier 2023. Nous en rendrons compte dans notre prochaine édition.

Luze Ernest BAKALA